Tout savoir sur les traitements anti-mousses pour toiture

Au fur et à mesure que le temps passe, la toiture de notre maison devient de plus en plus noire. Outre la pollution atmosphérique, les mousses et les lichens qui se développent à sa surface contribuent à son encrassement. En plus de ruiner l’esthétique de la bâtisse, ces végétaux indésirables sont souvent à la source de sérieux troubles au niveau du toit. Pour mieux le protéger, on peut envisager l’application d’un produit anti-mousse sur le revêtement.  En plus de freiner leur croissance, ce produit empêche la prolifération des champignons parasitaires. Retrouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur ce type de traitement.

Pourquoi procéder à l’enlèvement des mousses sur la toiture ?

Le retrait des mousses, des lichens et des algues sur le toit n’a pas uniquement un but esthétique. En effet, ces éléments peuvent gravement endommager la toiture bien qu’ils paraissent inoffensifs. En se développant, ils parviennent à déplacer les tuiles et provoquer des fissures. Pourtant, les tuiles cassées sont principalement à l’origine des infiltrations d’eau dans le logement.

Ces végétaux indésirables permettent également les stagnations d’eau sur la toiture. Rappelons que l’humidité fragilise le revêtement et le rend plus poreux. Il est donc essentiel d’entretenir périodiquement sa couverture. Pour cela, nous vous recommandons de solliciter les services d’une entreprise de couverture comme sur ce site. En nettoyant régulièrement votre toit, vous évitez l’apparition des mousses, des lichens et tous autres champignons. Mais pour que le nettoyage soit effectif, il est souvent accompagné d’un traitement anti-mousse.

Quelles sont les différentes sortes de traitements anti-mousses pour toiture ?  

Le traitement anti-mousse permet de lutter efficacement contre la formation des mousses, des lichens et des algues sur la toiture. Toutefois, il faut que le produit utilisé soit compatible avec le type de revêtement qui est en place. En conséquence, prenez le soin de vous renseigner sur la nature du produit anti-mousse avant de toute utilisation.

Par ailleurs, il convient de remarquer que les traitements anti-mousses sont classifiés en deux catégories. Il existe une version avec rinçage et une version sans rinçage. En dépit de cette différence, le résultat final demeure le même.  Ces produits assèchent les mousses et suppriment les germes et les racines en profondeur. Ce qui stopper la prolifération future de ces végétaux indésirables. Néanmoins, retenez que chacun de ces traitements a leurs propres avantages et leurs inconvénients.

Pour le produit anti-mousse avec rinçage, le rinçage lui-même constitue son principal défaut. Cette opération assez délicate doit être effectuée avec une grande minutie. En effet, il faut faire attention à ne pas déplacer ou endommager les tuiles. En revanche, les effets de ce produit sont rapides.  

Quant au produit anti-mousse sans rinçage, il est simple d’utilisation. Il suffit de le pulvériser sur la toiture. Ainsi, lorsqu’il pleut, les dernières traces de mousses seront emportées par l’eau de pluie. Contrairement à la première version, son action est plus lente. Il faudra le laisser agir pendant quelques jours pour détruire les mousses et les germes qui y sont associés. Le produit anti-mousse sans rinçage ne doit être appliqué que par beau temps. Avant d’entamer la moindre chose, pensez donc à visualiser les prévisions météorologiques des trois jours à venir au moins.

Est-il conseillé de traiter sa toiture avec du produit anti-mousse ?

Les traitements anti-mousses sont des solutions efficaces et rapides pour éliminer les pollutions vertes sur le toit. Cependant, ce type de produits nettoyant est souvent considéré comme responsable de la porosité des tuiles. En outre, il ne s’agit que d’une solution temporaire. Il faudra renouveler le traitement à chaque fois que le toit est démoussé. 

Pour éradiquer de façon définitive les mousses et les lichens sur votre toit, nous vous conseillons de solliciter les services d’un artisan couvreur. La plupart du temps, la toiture est soumise à un traitement hydrofuge. En plus de prévenir la formation des parasites végétaux, il sert d’imperméabilisant pour la toiture. L’hydrofuge comble les pores des tuiles. En fonction de la qualité et de l’efficacité du traitement, il faut le renouveler tous les 3 ou 4 ans.

Laisser un commentaire