Tondeuse à gazon : vers quel modèle se tourner?

0
96

Pour éviter qu’elle jaunisse, la pelouse a besoin de soins réguliers. En plus de son arrosage, une séance de scarification permettra de mieux aérer le sol. La pelouse a également besoin d’une tonte. Durant le printemps, il est d’ailleurs conseillé de la tondre une fois par semaine. Quant à la saison estivale, la tonte de pelouse est réalisée tous les 15 jours environ. Pour réussir cette opération, il faut cependant utiliser un bon matériel, notamment la tondeuse. Mais vers quel modèle se tourner ? C’est ce que nous allons voir dans le présent article.

Choisir une tondeuse à gazon : les facteurs à considérer

Quand il s’agit de choisir un tel appareil, il vaut mieux considérer certains critères. En effet, il faudra se fier au vendeur. Il n’est pas question de voir s’il est doté d’un sens du relationnel. Il faudra surtout s’approcher du magasin le plus proche de chez vous. Pour obtenir les meilleurs conseils, nous vous recommandons de vous diriger vers un spécialiste en motoculteur de proximité. Par rapport à un vendeur en grande surface, il pourra mieux vous conseiller. D’ailleurs, si votre tondeuse à gazon présente des défauts d’usine, il sera plus facile de vous rapporter au magasin. Ce spécialiste peut éventuellement se rendre chez vous.  

En outre, vous devez impérativement définir vos besoins avant l’achat d’un tel appareil. Votre choix devra être fait en fonction du temps que vous pouvez consacrer aux travaux de jardinage, mais surtout en fonction de la surface de votre jardin. Pour savoir quel modèle convient le plus à vos besoins, n’hésitez pas à requérir les recommandations d’un professionnel comme jardinier.

Tondeuse thermique ou tondeuse électrique, quel modèle choisir ?

La tondeuse thermique est alimenté par de l’essence. Le modèle électrique quant à lui est équipé d’un moteur électrique.

Au cours de leurs interventions, les jardiniers professionnels utilisent généralement une tondeuse thermique. C’est notamment le cas pour l’entretien des espaces verts de plus de 1 000 m². Ce modèle leur permet en effet de contourner les arbres et les parterres de fleurs installés dans les jardins. Comme il fonction à l’essence, ils n’ont qu’à faire le plein pour garantir une bonne autonomie de cet appareil. Néanmoins, la tondeuse thermique est assez lourde. Elle vous oblige également à manipuler de l’hydrocarbure. Son moteur est plus bruyant. Pour la démarrer, il faut tirer sur un lanceur. Elle émet un bruit qui peut déranger certains.

Contrairement au modèle thermique, la tondeuse électrique est plus légère et silencieuse. Son utilisation est préconisée pour maintenir une bonne relation de voisinage. Son démarrage se fait en appuyant sur un bouton. Malgré les avantages qu’elle offre, il importe de souligner ses défauts. D’une part, son rayon d’action est limité. Pour tondre la pelouse d’un vaste jardin, il faudra se servir d’une longue rallonge. Il faut en outre une prise à proximité. D’autre part, elle a une autonomie limitée. Son utilisation est surtout recommandée pour les espaces réduits.

Néanmoins, vous pouvez contacter un jardinier professionnel comme sur ce site : https://www.elagueur-paysagiste-17.fr/artisan-jardinier-charente-maritime-17 pour l’entretien de votre gazon. Il sera en mesure de vous offrir un bon résultat du fait qu’il utilise le matériel adapté pour ce type d’opération.

Entre la tondeuse poussée et la tondeuse autotractée, laquelle choisir ?

Pour que la tondeuse poussée avance, il faut la pousser. En effet, la rotation des lames n’est pas actionnée par le moteur.

Quant à la tondeuse autotractée, la rotation des lames est entrainée par son moteur. Ce dernier garantit aussi le mouvement de cet équipement. Pour qu’il avance, il n’est pas nécessaire de pousser. Pour contrôler sa direction, on manipule un guidon. Contrairement au premier modèle, cette tondeuse est facile d’utilisation. La vitesse à laquelle elle avance dépend d’ailleurs de notre choix.