Redonner vie à un jardin en friche : comment s’y prendre?

0
140

Le jardin finit dans un mauvais état quand il n’est pas entretenu régulièrement. Les ronces et les adventices s’en emparent. Quant aux plantes qui l’ont composée, elles poussent dans tous les sens. La plupart d’entre elles finissent d’ailleurs par mourir. On peut ainsi dire que l’espace vert est en friche. Pourtant, une telle situation a un impact considérable sur la valeur du patrimoine immobilier. Dans cet article, nous allons voir comment redonner vie à un jardin en friche. Découvrez !

Remettre en état un jardin en friche : quelle est la première étape ?

Redonner vie à un jardin abandonné demande un travail considérable. Au cours de ce long processus, il est d’ailleurs conseillé de faire appel à un jardinier professionnel.

Mais avant toutes choses, il est à noter qu’il est préférable de démarrer les travaux durant l’hiver. Comme cette saison est assez longue, on dispose d’assez de temps pour le débroussaillage du terrain, pour le nettoyage du sol et pour la préparation des nouvelles plantations. Pour déterminer la nature du sol, une bonne observation des plantes qui poussent dans le jardin est nécessaire. Malgré cela, les nouvelles plantes ne pourront être cultivées qu’au printemps.

Par ailleurs, il est primordial de bien étudier le terrain afin d’identifier les végétaux à conserver et ceux à arracher. C’est par exemple le cas des arbres et des arbustes. En effet, il est plus complexe de réaménager le jardin. Pour faciliter la tâche, il est conseillé de dessiner un plan d’aménagement au préalable. Cela vous donnera de plus une idée de l’aspect du jardin après les travaux.  

Quelles sont les autres opérations à prévoir pour redonner vie à un jardin en friche ?

Ce type d’opération requiert beaucoup de temps et de la patience, car il faudra passer par différentes étapes. Ici encore, il est recommandé de faire appel à un jardinier professionnel comme. Pour réussir l’aménagement de votre espace vert, cet artisan procèdera à :

L’enlèvement de certains arbres et arbustes

L’idée est de se débarrasser des arbres et arbustes trop encombrants. Une telle opération nécessite l’usage d’une tronçonneuse. Toutefois, l’utilisation d’un tel appareil n’est pas à la portée de tous. Pour éviter les accidents, il est préférable de confier la coupe des troncs des arbustes et des arbres à un élagueur professionnel. Après l’abattage de ces plantes, il faudra d’ailleurs retirer leurs souches.

Au retrait des ronces et des broussailles

Certaines variétés de plantes sont très envahissantes qu’il devient difficile de les éradiquer. C’est le cas des lianes qui ont la capacité de repousser à partir d’un résidu de branche ou de racine. Pour les supprimer, il ne suffit pas de passer la débroussailleuse à plusieurs reprises sur le terrain. Il est également important d’évacuer immédiatement les déchets qui sont issus de cette opération. D’ailleurs, il sera nécessaire de passer à nouveau la débroussailleuse quelques semaines après afin d’éradiquer efficacement les lianes. 

En ce qui concerne les ronces, il est nécessaire de les couper au ras du sol plusieurs fois afin qu’ils s’affaiblissent. Il est d’ailleurs conseillé d’utiliser des procédés naturels pour s’en débarrasser. En plus d’être inefficaces, les herbicides favoriseraient leur croissance. Pour un meilleur résultat, il est conseillé de solliciter ce jardinier professionnel dans le Val de Marne qui est un expert dans ce domaine.

Au nettoyage et à la préparation du sol

Cette étape se matérialise par le désherbage du jardin et l’enlèvement des racines des végétaux ligneux. Le sol sera alors bêché. Pour les terrains assez vastes, il est préférable de se servir d’un motoculteur pour cette tâche.

En outre, c’est à cette occasion que l’on cassera les mottes de terre et qu’on enlèvera les cailloux. Pour les sols pauvres en nutriments, un apport en compost sera effectué. Ils seront ainsi bien préparés à recevoir vos nouvelles plantations.