Recherche de fuite d’eau : comment procéder ?

La recherche de fuite d’eau est une étape indispensable afin de de mieux colmater la fuite.  Toutefois, il est important des équipements appropriés et un savoir-faire pour mieux assurer la détection de fuite. Voici comment faut-il s’y prendre.

Etape 1 : Repérer les signes ou symptômes d’humidité dans la maison

Une fuite d’eau laisse souvent des traces lors de son passage sur un mur, toiture, piscine ou sol. Il faut simplement se fier à toutes ces apparences afin de déterminer la source du problème. Ainsi, il est possible de tenir compte du salpêtre, moisissure, tâche brunâtre, jaune ou noire, odeur de champignon, auréole au plafond, les traces d’eau au pied du mur, un écoulement d’eau tout le long du mur et bien plus encore.

Etape 2 : vérifier l’index du compteur d’eau

 Si vous faites face à une fuite d’eau, il est possible de mener la recherche de fuite Paris 12 de la manière suivante.

  • Couper l’arrivée d’eau dans le logement
  • Noter les chiffres inscrits sur le compteur d’eau après sa fermeture
  • Eviter de consommer l’eau pendant un temps voire toute la nuit
  • Reprendre de nouveau les chiffres sur le compteur avant toute utilisation d’eau

Si les chiffres inscrits sur le compteur d’eau ont changé de position. C’est qu’il effectivement une fuite d’eau ou pas dans l’appartement ou maison.

Etape 3 : les méthodes de recherche de fuite non-destructives

Cela consiste à employer des appareils spécifiques qui permettent de déterminer la source de la fuite d’eau sans jamais altérer le mur, toiture, piscine et les différents types de sol. Ce sont des moyens qui permettent d’alterner efficacement des méthodes traditionnelles.  Voici les différents outils employés souvent

  • Le gaz fumigène

Ce test fumigène va créer une pression afin d’observer un échappement de fumée blanche dans les conduits fissurés ou les trous. Dès l’observation de la remontée du gaz à la surface des zones touchées, c’est le signe de l’origine de la fuite.

  • Le gaz traceur

L’utilisation d’un gaz traceur est assez similaire au premier procédé. Il suffit d’introduire un gaz léger dans la zone suspectée afin de trouver l’emplacement précise de la plus petite fissure. Etant d’une grande légèreté, ce gaz peut facilement s’infiltrer dans les zones les plus exiguës possibles.

  •  La fluorescéine

Ce genre de colorant est utilisé pour larecherche de fuite Paris 12dans les zones difficilement accessibles comme les conduits des piscines. Cette méthode a l’avantage de détecter avec une grande précision la source de la fuite mais de montrer le passage de la fuite dans les zones touchées.

  • L’amplificateur de son

 Connu également sous le nom d’électro-acoustique ou ultrason, ce procédé consiste à amplifier le son qu’émet toute fuite dans les canalisations afin de faciliter leur localisation. C’est un outil très efficace pour la recherche de fuite Paris 12.

  •  La thermographie infrarouge

Cette technologie permet de détecter la moindre fuite en se basant sur la baisse de chaleur ou le changement de température produit dans les tuyaux encastrés. Avec des ondes infrarouges, l’introduction de la caméra permet de mieux observer la fuite, même pendant les heures de nuit.

  •  La caméra endoscopique

C’est une méthode moderne pour trouver rapidement toute fuite d’eau. Cela consiste à insérer la caméra dans les réseaux souterrains afin de développer l’image de la fuite directement sur un écran. Bien que l’utilisation de cette méthode soit très onéreuse, elle est d’une grande efficacité pour trouver toutes anomalies dans les canalisations encastrées. 

 En grosso modo, il est possible de procéder à la recherche de fuite d’eau, grâce à des moyens de haute technologie ou de suivre les signes apparents de fuite.

Laisser un commentaire