Quels travaux faire avant de louer son bien immobilier ?

Lorsque vous pensez louer votre immobilier surtout à Paris, certains travaux pourraient être nécessaires afin qu’une bonne valeur marchande de votre bien soit conservée. Aussi, certains travaux sont obligatoires et exigés par la loi. Cette dernière vous oblige par exemple à fournir aux futurs occupants, un cadre de vie sain et sécuritaire. Découvrez les travaux à réaliser avant de mettre votre mobilier en location.

Les travaux améliorant le confort

Il s’agit principalement des travaux de rénovation.

Les travaux sur la décoration

Comme travaux en fin de bail de location, il sera question de refaire la décoration en changeant aussi bien les moquettes que les papiers peints. La peinture est également un élément à revoir. Normalement, ces éléments ont été dégradés par les anciens locataires. Si votre immobilier n’a pas de fenêtres (une au moins), pour permettre la pénétration de la lumière naturelle et une bonne aération, vous devez réaliser des travaux pour corriger cet état de choses.

Le renouvellement des matériels

Il est aussi recommandé de penser à un renouvellement des matériels ayant subi une usure normale au cours de la précédente location. Ainsi, pour le bien de vos futurs locataires, vous devez dans un premier temps penser à installer des solutions confortables. Il s’agit d’opter par exemple pour la rénovation aussi bien de la cuisine que de la salle de bain.

La rénovation de l’isolation

Pour un confort auditif, des rénovations pour l’isolation phonique seront de mise. Aussi, le fait d’opter pour une isolation thermique sera vu d’un très bon œil. En réalité, une isolation thermique va permettre au locataire de faire des économies énergétiques. Par conséquent, vous pourrez fixer un bon prix pour votre logement en passant ou non par une agence de gestion immobilière paris.

Les travaux pour fournir de l’eau potable

Toujours pour assurer la décence du logement comme le stipule la loi, vous devez obligatoirement effectuer des travaux pour fournir de l’eau potable, s’il n’y en avait pas. Aussi, le logement doit être conçu de façon à permettre l’utilisation de l’énergie naturelle.

Les travaux pour la sécurité du locataire

En plus des travaux visant à assurer le confort du locataire, il est de votre devoir en tant que propriétaire d’assurer les travaux pour sa sécurité physique et sanitaire. Ainsi, certains dommages subis par le logement représentent des risques d’insécurité pour les occupants.

Les travaux d’étanchéité

Les travaux à réaliser dans ce sens concernent majoritairement les fissures dans les murs. Souvent, celles-ci entraînent d’autres dommages collatéraux. En effet, une fissure peut causer une infiltration de l’eau dans le bâtiment. Cela aura pour conséquence d’augmenter l’humidité de l’enceinte.

Lorsqu’on sait que l’humidité peut être à la base de maladies respiratoires surtout pour les enfants. Il urge donc d’en initier la réparation. Elle favorise l’apparition des moisissures et des bactéries qui sont responsables de plusieurs maux allant des asthmes aux bronchites en passant par les rhinites.

Cette même humidité peut dégrader la structure du bâtiment. Les armatures métalliques par exemple, peuvent être attaquées par la rouille. La charpente sera fragilisée, exposant ainsi les occupants à un risque d’effondrement. Les travaux seront nécessaires pour assurer un colmatage des fissures ou une réparation complète. Ce sont en réalité des travaux de mise aux normes et de sécurité.

Les travaux électriques

D’autres travaux seront nécessaires pour la sécurité du locataire. Ce sont notamment les travaux concernant l’électricité. Ainsi, dans votre logement, les installations électriques doivent répondre aux dernières normes en vigueur pour une meilleure gestion immobilière paris.

En réalité, lorsque les installations sont mal faites, elles comportent des risques d’électrocution. Le locataire n’est alors pas du tout en sécurité. Une mauvaise installation électrique peut amener à payer des factures plus élevées d’où la nécessité de vérifier les installations et d’entreprendre les travaux si nécessaires.

Les diagnostics immobiliers

Avant la location d’un bien immobilier, le propriétaire doit également réaliser des diagnostics obligatoires. Ce sont le DPE, l’ERP et le diagnostic plomb. Pour une bonne gestion immobilière paris sur ce plan, vous pouvez faire appel à une agence spécialisée.

Le DPE

Le diagnostic de performance énergétique est obligatoire et informe sur la quantité de gaz à effets de serre que produit l’immobilier. Il informe aussi sur la quantité d’énergie que consomme le logement pour son fonctionnement complet.

L’ERP

Anciennement connu comme l’ERP, le diagnostic « États des Risques et Pollutions » est obligatoire pour informer le locataire sur les risques sismiques et les risques de pollutions auxquels la maison est exposée.

Le diagnostic Plomb

Il permet de vérifier si le plomb est contenu dans certains accessoires équipant la maison à l’instar des peintures recouvrant les murs, les vernis, les enduits et autres.

Laisser un commentaire