Quelle machine pour le travail de bois ?

0
1324
machine à bois

Il existe de nombreux outils électriques ou outils d’atelier pour le travail du bois : ponceuses, raboteuses, scies à ruban, scies à rouler, scies circulaires, scies sauteuses, raboteuses… La liste est très longue… Ces outils sont complémentaires. Certains vous permettent de planifier, scier et couper, tandis que d’autres vous permettent d’assembler ou de sculpter du bois. Toutes nos suggestions visent à trouver les outils qui répondent à vos besoins.

Machine combinée

Si les travaux à entreprendre dépassent le niveau d’intervention ponctuelle et s’inscrivent dans le cadre de travaux d’aménagement ou de transformation, vous pouvez envisager l’achat d’une machine aux fonctions multiples (d’où son nom). Ce type de machine à bois regroupe plusieurs machines à bois autour d’un moteur relativement puissant (environ 2 chevaux).

En général, ce sont :

• Machine à raboter/coudre ;

• Scie circulaire ;

• Sommet ;

• Tenon/mortaise.

Nous avons également constaté que certains d’entre eux :

• Ponceuse à bande ;

• Scie à ruban ;

• Adaptation « style tour ».

Diverses transformations sont réalisées en inclinant les pièces, mais aussi en ajoutant des accessoires fournis avec la machine. Sachez que la combinaison est toujours un compromis. Par conséquent, il n’est pas conseillé d’être trop général, car cela sacrifierait l’efficacité de chaque fonction. Le matériel sérieux ne fournit que trois ou quatre fonctions. De plus, pour les bricoleurs amateurs, un équipement de haute qualité composé d’outils électriques intégrés est généralement plus efficace et moins couteux.

Tour à bois

Le tour à bois tourne une pièce de bois sur un axe longitudinal et la traite avec un outil de coupe. C’est un peu comme un tour de potier.

Une extrémité de la pièce est fixée par les mâchoires d’une griffe, d’une plaque à pointes ou d’un mandrin. L’autre extrémité de la pièce est également connectée à la contrepointe à rotation libre.

Les tours à bois sont des accessoires indispensables dans toutes les industries du bois. Par exemple, il est utilisé pour mouler des pièces à l’aide d’un ciseau à bois.

Machine à poste fixe intégrée

Ces machines sont directement issues d’équipements professionnels et sont conçues pour des fonctions spécifiques. Leur acquisition n’est raisonnable que dans le cadre de l’œuvre principale. De plus, il faut considérer l’espace qu’ils occuperont dans l’atelier, qui ne se limite pas à la surface au sol, mais est généré par l’espace requis pour le travail.

Les principales machines fixes sont les suivantes :

— Rabot/Seamer ; utilisé pour le rognage et le rabotage des grumes, vous pouvez l’obtenir à un prix inférieur dans la scierie ;

— Scie circulaire ; pour le prélèvement automatique ou le débit de l’étiquette ;

— Toupie ; utilisée pour façonner et faire des remises ;

— Tenon/mortaise (généralement liés aux routeurs) ;

— Machine à courroie ;

— Tour

Une machine à bois avec une puissance suffisante doit être sélectionnée pour obtenir un bon rendement. La rentabilité de l’investissement est généralement assez importante et ce n’est que dans ce cas qu’elle peut être garantie.

Ponceuse stationnaire

Ce type de ponceuse est fixe sur table (ou établi), qui est différente de la ponceuse mobile (ponceuse orbitale, ponceuse excentrique, ponceuse à bande). Il combine un disque et une bande abrasive orientable. La table de support peut être utilisée horizontalement ou inclinée. La bande offre une grande surface plane, ce qui est très approprié pour les secteurs de façonnage et de ponçage.

Pour quel type de travail une ponceuse stationnaire doit-elle être utilisée ?

  • Polissage, façonnage
  • Styliser, styliser
  • Chanfreinage, calibrage

Les scies

Scie arrière

Il est généralement utilisé avec une boite à onglets et est recommandé pour les bois moyens à fins, tels que les bandes décoratives ou les bandes de cadres. Les scies à dos ou les scies à onglets sont des outils nécessaires pour la coupe à 45 ou 90° d’attelles, de panneaux ou de plinthes. Il existe une version électrique de la scie intestinale, appelée scie à onglet radiale.

Scie à bois

Une scie à bois polyvalente et facile à utiliser, également connue sous le nom de scie à main manuelle, est l’outil de base pour les petits travaux de coupe de bois.

Scie à bobine

Si la scie à rouleaux peut effectuer une coupe droite, elle est principalement utilisée pour la coupe courbe, principalement pour les courbes serrées et précises. Il est disponible en version manuelle ou électrique.

Scie cloche

Avec ses dents fines et ses lames élancées, il est recommandé pour percer des trous dans le contreplaqué ou les panneaux de particules. Sa lame dure et très tranchante vous permet d’atteindre les espaces difficiles d’accès.

Raboteuse

Redresser signifie aplatir la surface ou redresser le bois déformé. Le bois est redressé à travers une table qui affleure le cylindre porte-couteau rotatif à grande vitesse. La raboteuse combinée est une machine à bois qui combine deux fonctions qui peuvent être réalisées avec la même lame.

Top (ou routeur)

La machine à bois de formage de broche se compose d’un axe vertical (arbre) qui tourne à une vitesse élevée (3000 à 6000 tours par minute).

Selon la table de travail équipée de rails de guidage, l’arbre peut être réglé en hauteur. Fixez un porte-outil, un fer ou un couteau sur la tête de l’arbre. Pour quels travaux de menuiserie utiliser la toupie ?

  • Moules, étiquettes, encoches…
  • Encoches, rainures…
  • Chanfreiner

Bref, la machine à bois que vous utilisez possède de nombreuses caractéristiques de sécurité, des protège-lames aux interrupteurs qui empêchent le démarrage du moteur dans certaines conditions. Ne les traitez pas comme des ennuis, même s’ils ralentissent un peu votre rythme de travail, ils sont conçus pour votre sécurité.

Lors du remplacement des lames ou des outils de coupe (tels que les têtes de rabotage), veuillez débrancher ou éteindre la prise d’alimentation au niveau du disjoncteur. Vérifiez l’étanchéité avant de redémarrer la machine. Ne portez pas de vêtements amples lorsque vous travaillez : ils peuvent être happés par la machine ou gênés.

Si vous ne portez généralement pas de verres correcteurs, veuillez porter des lunettes de protection et des verres neutres.

Portez un masque lorsque vous utilisez des machines qui génèrent beaucoup de sciure de bois ou de poussière.