Pourquoi et quand ravaler sa façade?

0
204

Les travaux de ravalement doivent être réalisés à une certaine fréquence pour préserver la propreté et le bon état de son logement. Toutefois, le doute concernant son caractère obligatoire demeure. Différentes informations circulent qu’il est difficile de savoir quand ravaler sa façade et surtout si ce projet est obligatoire ou pas. En réalité, plusieurs paramètres sont à considérer pour déterminer si l’on doit ou non ravaler ses murs extérieurs. D’ailleurs, la question du bon moment pour rénover sa devanture est également capitale. Découvrez la bonne fréquence de ravalement de façade et la saison idéale pour le réaliser.

Diagnostiquer l’état de la façade

La façade à deux fonctions : soutenir et protéger la maison des intempéries et des agressions extérieures. Elle doit alors être entretenue. Pour savoir si elle est encore en bon état ou non, il faut faire établir un diagnostic. Sachez que la présence de saletés n’indique pas forcément la nécessité d’une restauration. Nettoyer pour éliminer les taches noires, les champignons et les salissures peut suffire. Certes, il existe différents matériaux d’habillage de façade. Mais certains signes de détérioration sont identiques pour tous les revêtements. Pour diagnostiquer votre devanture, il faut faire intervenir une équipe d’expert comme cette entreprise de ravalement à Mont de Marsan. Ce professionnel va procéder à l’étude de quelques éléments comme :

  • L’état de l’enduit
  • L’étanchéité des murs

L’apparition de mousse est un signe d’humidité et de dégradation. Les fissures de leur côté peuvent provoquer des infiltrations. Si ces points sont avérés, des travaux de ravalement sont à envisager. Le ravaleur qui a réalisé le diagnostic va vous indiquer les éléments à réhabiliter. En réalité, il faut ravaler l’extérieur de la maison dès qu’il est dégradé. Bien évidemment, des fissures, des décollements de peinture ou des salissures n’engagent pas une rénovation complète. En revanche, si une grande partie du bâtiment est abîmée ou si les défauts sont de grande envergure, alors on devra réaliser un ravalement.

La bonne période pour ravaler sa façade

Dans l’idéal, il faut ravaler l’extérieur de sa maison en septembre, notamment entre les premiers froids et le début du printemps. Le ravalement doit se faire par temps sec. Durant cette saison, les températures sont idéales pour des travaux d’extérieur. Idem pour l’humidité. Le cœur de la période estivale est déconseillé en raison des fortes températures. Aussi, il ne doit pas avoir de pluie, de vent ou de la neige pendant les travaux. Ainsi, le travailleur peut opérer dans les meilleures conditions et le revêtement peut sécher rapidement.

Toutefois, il arrive qu’on ne puisse pas choisir la date de son ravalement de façade. Si vous entreprenez les travaux en dehors des saisons idéales, le projet va prendre plus de temps. Quoi qu’il en soit, il faut éviter les jours pluvieux et venteux. L’eau de pluie va impacter négativement le séchage du produit appliqué. Cependant, en raison de la performance des traitements actuels, il est possible d’opérer par temps froid. Seulement, les travaux doivent être entrepris par un ravaleur professionnel.

L’entretien régulier de la façade ou de ses parties abîmées retarde la tombée de lourds travaux de rénovation. Dans tous les cas, si vous voulez ravaler votre extérieur, envisagez également des travaux d’isolation.