Outils pour l’agent immobilier pour protéger son entreprise à distance

0
676
argent immobilier

Comme de plus en plus de personnes travaillent à domicile, elles pourraient s’exposer à des virus et à d’autres dangers en ligne qui ne menacent peut-être pas leur santé physique mais mettent leur entreprise en danger.

Les personnes qui ne bénéficient pas du soutien d’une équipe informatique peuvent être plus vulnérables aux escroqueries.

Tout d’abord. Assurez-vous de solides connexions Internet et Wi-Fi.

Vérifiez votre débit Internet sur speedtest.net. Les vitesses de téléchargement inférieures à 30 Mbps peuvent entraîner des problèmes d’accès au réseau privé virtuel ou aux appels de vidéoconférence.

Pour augmenter la vitesse du Wi-Fi à la maison, pensez à des modules complémentaires comme le système de routeur Wi-Fi « mesh » de Google, qui peut couvrir une zone avec un signal plus fort, ou le système d’adaptateur Powerline de TP-Link, qui transforme le câblage électrique à l’intérieur des murs dans un réseau Ethernet.

Lorsque vous travaillez à distance, utilisez votre téléphone comme point d’accès mobile si votre forfait le permet.

Chaque fois que vous devez vous connecter en utilisant un Wi-Fi public gratuit et non sécurisé, activez un service VPN, tel que TunnelBear ou NordVPN, pour sécuriser davantage vos données.

Définir la sauvegarde automatique des données

Utilisez un produit basé sur le cloud pour protéger votre entreprise contre la perte de données,

Pour les appareils Apple, vous pouvez utiliser iCloud.

Google Drive et Google Photos proposent des services cloud pour les PC, les appareils Android et Apple.

Méfiez-vous des escroqueries par hameçonnage

La plupart des attaques de cybersécurité nécessitent une interaction de l’utilisateur, c’est-à-dire que vous devez cliquer sur des liens frauduleux.

Dans un environnement distant, il est plus difficile de s’appuyer sur le filet de sécurité d’un service informatique.

Les escroqueries par hameçonnage, dans lesquelles les URL malveillantes sont masquées par un texte bénin, sont le type d’attaque le plus courant.

Utilisez des mots de passe forts

Envisagez d’utiliser des phrases secrètes pour vos mots de passe. Les phrases de passe sont des mots sans rapport qui sont assemblés pour créer un mot de passe.

Ajoutez des chiffres et des caractères spéciaux pour les rendre encore plus forts.

Évitez les mots de passe faibles liés à votre vie personnelle et ne réutilisez pas les mots de passe ou les phrases secrètes pour différents comptes.

Utilisez des gestionnaires de mots de passe, comme LastPass, pour garder une trace de vos mots de passe. Dans la mesure du possible, configurez une authentification à deux facteurs pour vos comptes.

Modifiez immédiatement les mots de passe si vous soupçonnez une violation.

Vérifiez la sécurité de vos informations

D’une certaine manière, vous êtes une personnalité publique.

Votre nom et votre visage sont votre marque.

Cela permet aux cybercriminels de voler plus facilement vos informations.

Accédez à des sites web et outils qui suivent les violations du site Web, périodiquement pour vérifier la vulnérabilité de vos comptes en ligne.

Entrez simplement votre adresse e-mail pour voir les sites où vos données ont pu être piratées. Afin d’obtenir plus de détails sur la sécurisation de votre site web et application mobile, pensez à visiter https://secuserv.ch/