Découvrir ce qu’est le terrassement et les étapes de sa réalisation

0
1156

De nombreuses personnes choisissent désormais d’acheter un terrain non constructible afin de réduire le coût de l’investissement. Cependant, lorsque vient le moment de construire le bâtiment, il est nécessaire d’effectuer des travaux de terrassement. Mais en quoi consiste réellement le terrassement et quelles sont les étapes de sa réalisation ? Découvrez les précisions à travers ce billet.

En quoi consiste le terrassement ?

Le terrassement est une activité qui consiste, principalement à la mise en forme du terrain qui va recevoir les fondations ainsi que l’ensemble d’une construction. Concrètement, il prépare le terrain de sorte que celle-ci soit stable et ne présente aucun risque de tassement, glissement ou effondrement du sol. Pour cela, les travaux de terrassement consistent à enlever et à déplacer une certaine quantité de matériaux, dont terre, roches… afin de pouvoir obtenir un niveau spécifique.

Il faut savoir que les travaux de terrassement exigent de bonnes connaissances en ce qui concerne les types de sols. Effectivement, un sol composé d’alluvions requerra plus de travaux qu’un sol compact. De ce fait, en raison de la complexité de ce travail, il est nécessaire de faire appel à une entreprise de terrassement comme sur ce site : https://www.terrassement-maconnerie-13.fr/ pour assurer sa bonne réalisation. Ce type de prestataire dispose des compétences et des équipements indispensables pour assurer la fiabilité des travaux de terrassement.

Les différentes étapes de la réalisation du terrassement

Avant de commencer les premières étapes de la réalisation du terrassement, il est indispensable d’effectuer une inspection de la stabilité et de l’équilibre du sol. En effet, les travaux ne peuvent pas démarrer si le chantier comporte des canalisations enterrées, d’anciennes infrastructures ou des arbres pouvant gêner l’espace de travail. Une fois cette inspection réalisée et les éventuels blocages résolus, les travaux de terrassement peuvent enfin débuter. Ils sont constitués des étapes suivantes :

  • Le piquetage ou bornage

Le piquetage permet de délimiter un terrain pour qu’il soit bien défini et que les travaux respectent les plans faits par l’architecte. Il consiste au fait de placer des piquets sur l’emplacement défini par un géomètre.

  • Le déblaiement

Le déblaiement ou décapage est une étape du terrassement qui consiste à enlever une première couche de terre et ne garder que les couches du sol sur lesquelles on peut construire. Il s’agit donc d’abaisser le niveau du sol. Cette étape est notamment nécessaire pour créer l’accès vers la propriété.

  • Le remblaiement

Cette étape consiste à ajouter des matériaux de remblai (terre, sable, roche, gravier, etc.) pour combler les failles ou creux du sol. Le remblaiement vise à combler toute irrégularité du sol pour apporter une base solide à la construction.

  • Le transport et évacuation des terres

Après toute opération de terrassement, il est nécessaire d’évacuer les terres excédentaires prélevées. Il peut être indispensable d’utiliser un bulldozer pour déplacer en grande quantité et efficacement des matériaux. Cette étape consiste également à transporter les excédents de terres et divers autres déchets issus des travaux de terrassement et antérieurs à la construction.