jeudi, septembre 23, 2021
Accueil Construction Comment enterrer une piscine en bois ?

Comment enterrer une piscine en bois ?

Une piscine en bois embellit votre jardin. C’est un des modèles de piscines en kit les plus esthétiques. Elle peut être installée hors sol, semi enterrée ou encore enterrée. Cette dernière configuration offre de nombreux avantages.

Toutefois, pour que cela soit possible, il faut que le fabricant préconise ce mode d’installation dans la notice de montage. Vous avez acquis une piscine en bois adaptée à une configuration enterrée ? Découvrez les étapes à suivre pour l’installer correctement.

Préparez le terrain

Choix de l’emplacement

Après avoir effectué les démarches administratives nécessaires (déclaration des travaux pour une piscine de 20 à 100 m2), vous pouvez commencer les travaux d’installation de votre piscine en bois. 

Toutefois, sachez que si votre terrain est souvent humide, il n’est pas recommandé d’enterrer votre piscine en bois. Mieux vaut prioriser l’installation hors sol. De même, lorsque le terrain est accidenté, la piscine en bois ne peut pas être enterrée. L’installation semi-enterrée est plutôt indiquée dans ce cas.

Puis, en ce qui concerne l’emplacement de la piscine, privilégiez un endroit bien ensoleillé et abrité du vent.

Imperméabilisation du sous-sol

Vous devez toujours imperméabiliser le sous-sol avant d’enterrer votre piscine. Pour ce faire, vous aurez d’abord à placer une couche de graviers dans le trou prévu pour l’installation de la piscine. Puis, couvrez ce lit de gravillons de film polyane.

Pose d’une dalle en béton

Outre l’isolation de votre piscine en bois pour la protéger de l’humidité du sous-sol, il faut également faire couler une dalle de béton pour assurer sa stabilité. Celle-ci doit être d’une épaisseur de 15 cm minimum. Référez-vous à la notice du fabricant.

Pour sa réalisation, vous devez bien respecter le dosage du béton. En outre, veillez à ce que la ferraille utilisée soit robuste et de très bonne qualité, et que la maille soit suffisamment étroite. Lors de la pose de la dalle bétonnée, assurez-vous également qu’elle soit parfaitement nivelée. Même une légère pente peut, en effet, porter atteinte à la stabilité de la structure.

Ensuite, éliminez toutes les éventuelles aspérités de votre dalle de béton. Si elle n’est pas lisse, cela risque d’abîmer le feutre géotextile que vous allez mettre en place par la suite.

Enterrez votre piscine en bois

Installation des renforts

Juste après la mise en place de la dalle en béton, procédez à l’installation des jambes de force de la piscine en bois. Pour cela, percez des trous à l’emplacement de chacun des poteaux, puis fixez-les à l’aide de boulons en acier.

Pour une meilleure stabilité, vous pouvez même créer des entailles sur le béton et y poser les jambes de force. Puis, couvrez de couche de ciment et de gravillon tous les supports de fixation.

Mise en place de la structure en bois

Une fois que tous les poteaux sont en place, continuez l’installation de votre piscine enterrée par le montage de sa structure en bois. Pour cela, commencez par étaler autour de l’emplacement tous les madriers qui forment l’ossature de la piscine.

Vérifiez la position et l’ordre de rangement de tous les panneaux en bois. Puis, installez chacun des madriers. Soignez bien l’emboîtement de chaque panneau.

Installation du support de liner et des margelles

Lorsque vous avez terminé la mise en place de la structure en bois, vous pouvez procéder à l’installation du support de liner ainsi que des margelles. Leur emplacement a déjà été indiqué par le fabricant. Vous n’avez qu’à bien aligner les trous au niveau du support de liner avec ceux du panneau en bois et de visser à l’aide des écrous fournis.

Il en est de même pour les margelles avec les madriers, repérez bien les marquages indiquant leur zone de fixation.

Pose du feutre géotextile

Le feutre géotextile sert de revêtement de la dalle en béton. Vous devez le poser directement sur la surface de la dalle bétonnée. Étalez-le bien de manière qu’aucun pli ne se forme. Commencez par le poser au centre et déroulez-le de part et d’autre de ce point jusqu’à ce que la dalle soit entièrement couverte.

Mise en place du liner

La mise en place du liner se fait à partir du support prévu à cet effet. Pour ce faire, placez le bout supérieur de votre liner à l’intérieur de ce support et déroulez-le vers le fond de votre piscine en bois.

Pour vous assurer qu’il soit parfaitement accolé à la structure, remplissez votre piscine jusqu’à une hauteur inférieure à la moitié du bassin. La pression de l’eau permet en effet de bien étaler le liner et de le fixer.

Installation du dispositif de filtration

Le skimmer, la pompe de filtration, ainsi que le filtre à cartouche ou à sable ont chacun leur propre emplacement. Aussi, il vous est conseillé de bien suivre les consignes qui sont décrites dans la notice de montage de votre piscine en bois.

En cas de doute, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel, car le moindre défaut d’installation peut nuire au bon fonctionnement du système de filtration.

Travaux de plomberie et d’installation électrique

Après avoir installé le système de filtration, vous pouvez procéder aux travaux de plomberie. Cette étape consiste à placer les différents tuyaux de sortie et d’évacuation d’eau après filtration. Parallèlement à cela, vous devez également faire l’installation électrique permettant d’alimenter et de faire fonctionner le dispositif de filtration ainsi que les éventuels accessoires (projecteurs, pompe à chaleur, etc.).

Installation de l’échelle et remplissage de la piscine

Effectuez le remplissage total de votre piscine en bois en même temps que la mise en place de l’échelle intérieure. Cette dernière est à mettre en place au niveau des margelles. Afin d’accélérer le remplissage, vous pouvez vous servir de plusieurs tuyaux d’arrosage à la fois.

Si votre piscine est de très grande taille, il est conseillé de la couvrir. En effet, durant la nuit, l’eau risque de geler. Et le jour, elle peut s’évaporer et ainsi diminuer de volume.

Finalisez l’installation de votre piscine en bois

Votre piscine en bois est-elle parfaitement mise en place dans le trou prévu pour sa mise en place ? La dernière étape de l’installation consiste à imperméabiliser le pourtour de la piscine afin d’éviter l’infiltration de l’eau. Selon votre moyen, vous pouvez même étendre la fine couche de béton jusqu’à une distance de 3 m ou plus. 

Et voilà, vous pouvez désormais profiter de votre piscine enterrée en bois.

Derniers articles

Les travaux de soubassement en maçonnerie : en quoi consistent-ils?

Les travaux de maçonnerie peuvent revêtir différentes formes. Généralement, on les classe selon qu’il s’agit de gros œuvres ou de seconds œuvres....

Quel budget prévoir pour la pose d’une charpente traditionnelle?

La toiture et les éléments qui la composent reposent sur une ossature en bois : la charpente. Il existe principalement deux types de...

Travaux de toiture : les essentiels à savoir

Tout ce qui concerne la toiture d’une maison fait partie du métier d’un couvreur professionnel. Les différents travaux relatifs à la toiture...

Articles populaires

Les travaux de soubassement en maçonnerie : en quoi consistent-ils?

Les travaux de maçonnerie peuvent revêtir différentes formes. Généralement, on les classe selon qu’il s’agit de gros œuvres ou de seconds œuvres....

En quoi un nettoyeur à haute pression pourrait-il vous servir en cas de rénovation ?

Une rénovation c’est, soit des gros travaux de construction, soit des travaux d’aménagement et d’amélioration, soit un grand nettoyage. C’est une période...

Urgence plomberie : quoi faire et ne pas faire ?

Que faire lors d'une urgence de plomberie ? C’est la question qu’il faut se poser face à une urgence plomberie. Car les urgences...

Quels sont les conseils pour la réparation et l’entretien de volets roulants ?

Si vous avez besoin d’une réparation d’ urgence de volets roulants, il est important de faire appel à des techniciens professionnels pour...