Faites-le vous-même avec du bois: découvrez comment choisir le bon bois à utiliser!

0
1894
découvrez comment choisir le bon bois à utiliser!

Vous souhaitez réaliser des projets DIY avec du bois mais vous ne savez pas comment choisir le matériau? Voici les conseils que vous attendiez!

Souvent, lorsque vous vous lancez dans le bricolage, le bois est l’un des premiers matériaux utilisés. Cependant, connaître ses caractéristiques n’est pas facile, mais cela peut être très utile surtout pour les débutants.

Voyons donc les principales caractéristiques et différences entre les bois et comment sélectionner le bon bois pour le type de traitement à effectuer.

Différences de gravité spécifique

Le bois se distingue par son poids spécifique et se divise en:

Bois tendres

Les résineux ont un poids spécifique plus faible , mais ne sont pas toujours plus tendres et plus faciles à travailler, bien qu’ils soient toujours parmi les plus courants. Ceux-ci comprennent le pin , le sapin, le mélèze, le peuplier et sont utilisés pour construire des structures porteuses, des systèmes de poutres et des cadres de meubles, par exemple ;

Bois durs

Les bois durs ont un poids spécifique plus élevé et sont plus façonnables que les résineux. Ils conviennent à la création de meubles rustiques et de bibelots, à la sculpture et au tour, en plus d’être plus précieux. Ceux-ci comprennent le noyer, le hêtre, le frêne, le teck, l’acajou et sont utilisés dans la construction de meubles et la décoration intérieure en général.

En particulier, il y a:

Frêne: Il est robuste, mais flexible et léger. Il est utilisé pour créer des meubles, des outils et des instruments de musique.

Chêne:  Il est très dur, résistant aux chocs et aux variations de température. Il n’est pas facilement attaqué par les parasites et est utilisé dans le parquet et l’ameublement intérieur.

Noyer:  Il est considéré comme l’un des meilleurs pour la qualité, bien qu’il soit facilement attaqué par les vers à bois. Il convient aux environnements de luxe, non seulement à la maison , mais également dans les détails de la voiture . Il est utilisé pour les portes, les cadres de fenêtres, les plinthes, sous forme de contreplaqué.

Châtaignier:  C’est un bois précieux, car léger, facile à travailler, résistant à l’humidité et aux parasites. Il convient aux meubles rustiques grâce à la présence de nombreux nœuds.

Différences entre les bois dérivés

Les bois dérivés sont d’une grande utilité, qui s’adaptent à chaque traitement et ont des qualités spécifiques. Voyons les principaux.

L’aggloméré

Robuste et rigide, il est utilisé pour fabriquer des meubles, des étagères, des portes. Il se compose d’un panneau de copeaux pressés collés avec des résines spécifiques. Il ne doit pas être utilisé avec des vis à bois normales et ne répond pas bien à l’humidité. S’il est ensuite plaqué, il est identique au bois massif. Il peut former des surfaces lisses et très dures s’il est laminé avec des résines spéciales.

Le contreplaqué

Ce type de bois dérivé peut être multicouche ou feuillu. Le contreplaqué se compose de feuilles de bois collées ensemble et avec les fibres placées dans des directions alternées. Il est stable et robuste, il peut être facilement coupé, percé et collé. Le planiforte se compose plutôt de bandes collées ensemble rendant le panneau résistant. Les faces sont ensuite recouvertes de feuilles de contreplaqué. Il est utilisé pour construire des bibliothèques et des étagères ou des bureaux.

Le contreplaqué marin

Dans le cas du contreplaqué marin, les feuilles sont reliées par une colle résistante à l’eau et convient parfaitement aux structures extérieures.

MDF

Il se compose d’une pâte très fine, compacte et dure. Il est similaire au bois massif en termes de maniabilité et est utilisé pour les meubles en placage .

Différences par utilisation

Le bois diffère également selon l’utilisation, voyons les principaux:

Bois pour l’extérieur

Lorsque nous devons créer un projet à utiliser à l’extérieur, nous devons choisir le bois le plus adapté, résistant à l’eau, à l’humidité et compact.

Pour les cadres extérieurs, tels que les fenêtres, les portes et les volets, il est bon d’utiliser du bois massif , capable de résister aux agents atmosphériques. Parmi ceux-ci, il y a, par exemple , le pin sylvestre , le mélèze , le chêne , le châtaignier particulièrement durables. Pour les portes extérieures, le bois de cyprès convient également .

Bois intérieur

Pour les meubles et les portes intérieures, en revanche, le choix du bois dépend du montant que vous souhaitez dépenser. Si l’on parle de bois pur, il y a l’épicéa , utilisé autrefois pour les garde-manger, le cyprès utilisé pour les coffres où autrefois le linge était stocké. Le peuplier à la place, il est pratique , mais trop tendre et facilement émoussé. La plupart des meubles que l’on trouve sur le marché, en revanche, sont constitués de dérivés , tels que le placage et le stratifié. Les panneaux en nid d’abeilles sont alors souvent utilisés pour des portes intérieures légères et économiques, mais peu durables.

Bois pour parquet et meubles

Les bois utilisés pour le parquet sont également utilisés pour les meubles et diffèrent par la couleur, le degré de dureté, la résistance à la pénétration, la capacité d’oxydation, la résistance à l’humidité.

Nous pouvons les diviser par des essences qui les différencient par la couleur naturelle du bois dans les bois clairs, bruns, rouges et foncés.

Les bois clairs

Si l’environnement est petit et pas très lumineux, le bois clair est le meilleur choix et ceux-ci incluent l’ érable , le hêtre , le frêne , le mélèze .

L’érable a une couleur poule à grisâtre, résiste aux chocs, mais est facilement attaqué par les champignons et les vers à bois, c’est pourquoi il nécessite des traitements de protection spécifiques. L’ érable canadien est plus résistant que l’ érable européen.

Le hêtre contient des nuances de rose pâle, est affecté par l’humidité et ne convient donc pas pour le pavage extérieur.

Le frêne a des veines verdâtres, est de dureté moyenne et est très résistant aux chocs, à tel point qu’il est utilisé dans les terrains de sport et les gymnases.

Le mélèze a parfois une couleur rougeâtre claire, c’est un bois très stable et durable, mais il a une fibre pas toujours droite et cela le rend adapté aux environnements rustiques.

Les bois bruns

Au sein de ces bois, se trouvent l’encens Cabreuva , l’ ipe-lapacho , l’ iroko , originaire d’Amérique du Sud et d’Afrique de l’Ouest. Ce sont des bois durs et résistants, qui rendent les environnements domestiques accueillants. Ipe-lapacho est particulièrement adapté aux environnements extérieurs, tout comme l’iroko.

En revanche, le noyer est d’origine européenne , considéré comme l’un des bois les plus raffinés et compte tenu de son éclat, il est particulièrement élégant. Le chêne est robuste et résistant aux chocs, donc même le chêne qui résiste bien à l’humidité et aux changements climatiques.

Enfin, il y a le teck , un bois typique de l’Asie du Sud-Est, particulièrement durable et résistant au vent, à l’eau, aux températures et donc adapté à une utilisation en extérieur.

Les bois rouges

Ces bois comprennent le sapin américain , l’ acacia , le cerisier des États-Unis.

Le sapin américain est considéré comme précieux, car il n’a pas de nœuds, mais il ne résiste pas aux chocs.

L’acacia a une dureté particulière et n’est pas endommagé par les chocs. Il résiste également à l’humidité et aux vers de bois.

La cerise a au contraire une dureté moyenne et est facilement transformable: elle est brillante et convient aux environnements intérieurs.

Les origines africaines ou asiatiques ont plutôt le doussié africain , caractérisé par une teinte rouge. Il est solide, durable et très flexible, résistant aux chocs et bien chauffé.

Le merbau est très durable et a une dureté élevée: est idéal pour les sols solides, résiste également au chauffage.

Le padouk bonne résistance aux chocs et convient au chauffage est utilisé pour les sols industriels.

Les bois sombres

Parmi ces bois, il y a Afrormosia et wengé qui ont des origines tropicales. Les deux sont durables, stables, mais vulnérables aux chocs et aux ravageurs. Ils tolèrent bien l’humidité et conviennent aux environnements intérieurs, moins pour les extérieurs.