Aperçu des différents matériels utilisés dans le cadre des travaux d’élagage d’arbre

0
357

Pour les arbres, leur élagage fait office d’entretien régulier. Il consiste à les débarrasser de leurs branches disgracieuses et des ramures en surnombre. C’est notamment le cas des branches malades, des branches cassées et des branches mal orientées. Pour les couper, un nombre important d’outils spécifiques et coûteux sera nécessaire. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un élagueur qualifié pour effectuer les travaux d’élagage d’arbre. Dans cet article, nous allons justement voir le type de matériel dont ce professionnel a besoin pour leur exécution.

Le matériel de sécurité

L’élagage d’arbre est une activité dont la pratique est très risquée. En effet, l’intervenant est exposé à un risque de chute en hauteur et de blessures tout au long de sa réalisation. Pour éviter les accidents, il doit de ce fait se munir d’un équipement de protection individuelle ou EPI. Entre autres, ce dernier se compose de :

  • Protection de la tête (un casque, des lunettes, un écran facial grillagé) ;
  • Protections auditives (casque antibruit, bouchons d’oreille). L’élagueur peut également porter une protection intégrale de la tête comprenant les éléments que nous avons cités ;
  • Gants anti-coupures et anti-perforations ;
  • Vêtements de travail adéquats, à savoir une veste anti-coupure et un pantalon de tronçonnage ;
  • Dans le cas de l’élagage d’arbre bordant la voie publique, les opérateurs doivent porter des vêtements de haute visibilité de classe II ;
  • Chaussures ou bottes de sécurité ;
  • Harnais anti-chute répondant aux normes imposées par les règlementations en vigueur ;
  • Une corde de travail, une corde de sécurité avec système d’arrêt en cas de chute ;
  • Différentes cordes pour accompagner les branches d’arbre dans leur chute.

Le matériel de coupe

Il existe également des outils destinés à la coupe des branches. Les élagueurs se servent généralement d’une petite tronçonneuse d’élagage. Cette dernière est particulièrement légère. Elle se caractérise également par un centre de gravité optimal. Le système antivibratoire dont elle est dotée lui offre une bonne maniabilité et un confort dans sa prise en mains. La tronçonneuse d’élagage ou élagueuse est en outre peu encombrante. Cet outil permet aussi bien de tailler les petites ramures que les branches imposantes.

Les spécialistes en travaux d’élagage peuvent également recourir à une tronçonneuse sur perche. Ce matériel offre un plus grand confort et une plus grande sécurité. Il leur permet de couper les branches depuis le sol. La longueur de la perche télescopique varie en général entre 3,20 m et 5 m.

En outre, les élagueurs ont souvent besoin de divers outils comme le sécateur, la scie ou la cisaille pour sectionner les branches de faible diamètre. Dans le cas où ils ont à élaguer un grand arbre, ces professionnels utilisent une nacelle pour assurer leur sécurité.

Le matériel pour gérer les déchets

Une fois que les travaux d’élagage sont terminés, les élagueurs doivent se charger de la gestion des déchets verts qui en résultent. Pour libérer le chantier, ils auront besoin d’une benne ou d’une camionnette qui pourra contenir un volume important de déchets. Il importe de remarquer que les déchèteries n’acceptent qu’une petite quantité de déchets verts. Pourtant, il est de les brûler pour des raisons environnementales. Pour assurer leur gestion, les élagueurs disposent généralement d’un broyeur. Ce matériel leur permet de réduire considérablement le volume des déchets verts. Ce qui en reste sert en principe de paillage pour les jardins et les potagers.